Récupération d’un nom de domaine

Le nom de domaine que vous souhaitiez enregistrer est déjà pris ?
Pas de panique, Namebay vous propose plusieurs solutions pour vous permettre de récupérer un nom de domaine déjà réservé.
Face à la règle du « premier arrivé, premier servi », il n’est pas rare que le nom sur lequel votre intérêt se porte soit déjà enregistré par un tiers de bonne foi ou bien de façon frauduleuse.
Selon l’état dans lequel se trouve le nom, de vos droits sur celui-ci et de votre budget, plusieurs solutions sont possibles. Selon les droits dont vous disposez, nous vous conseillerons la procédure la mieux adaptée.

Le Backorder

De nombreux noms de domaine ne sont pas renouvelés, volontairement ou non.
Lorsqu’un nom de domaine n’est pas renouvelé, il est amené à retomber dans le domaine public. Tout le monde est alors susceptible de redéposer le domaine selon la règle du « premier arrivé, premier servi ».
Le « BackOrder » permet de placer un « ordre » pour que nos robots réenregistrent le nom de domaine à l’instant même où il se libère.

En savoir plus

La tentative de rachat de nom de domaine

Que son propriétaire ait mis son nom de domaine en vente ou non, nous vous proposons de négocier de façon anonyme le rachat de celui-ci. Le vendeur  ne connaîtra pas l’identité de la personne  intéressée  par  le  domaine ce qui  peut  avoir  une  incidence  sur  le  prix demandé.

Il existe plusieurs facteurs permettant d’estimer la valeur et donc le prix d’un nom de domaine : l’âge du domaine, son extension, le nombre de recherche que le/les termes du nom de domaine suscite, son référencement etc.

Namebay se charge des procédures et négociations nécessaires pour récupérer le ou les noms de domaine. Le budget maximal pouvant être proposé est fixé à l’avance avec  l’acheteur.
Namebay prend  en charge la finalisation de la transaction et joue le rôle de tiers-séquestre.

En savoir plus

Les procédures extrajudiciaires UDRP

Pour combattre l’enregistrement abusif de marques ou cybersquatting, des procédures extrajudiciaires UDRP ont été mises en place. Economique, efficace et rapide, elles permettent de résoudre les litiges autour des noms de domaine à condition que le plaignant puisse démontrer :

  • Que le nom de domaine est identique ou similaire à la marque, lui portant préjudice

  • Que le détenteur du nom de domaine n’est pas d’intérêt légitime sur le nom de domaine

  • Que le détenteur utilise le nom de domaine de mauvaise foi

En savoir plus